Une escapade d’un weekend sur la baie de Somme

baie-de-somme

On a beau dire, la Somme c’est une région formidable. Elle recèle toujours un nombre fou de choses à découvrir. S’il y a une chose à découvrir dans la Somme c’est bien sa Baie. Horizons à couper le souffle à perte de vue, pratiques ancestrale de pêche à pied ou d’exploitation oléicoles, la région possède pilles attraits qu’il faut découvrir en prenant son temps, en se laisser aller au fil de l’eau.

La Baie de Somme

En plus d’être l’occasion de découvrir la vie locale et les horizons de notre région, ces weekends et escapades sont aussi l’occasion de faire vivre la vie locale, comme avec ce weekend destiné à nous faire découvrir la Baie de Somme par l’entrée de la pêche à la crevette.

On a tous des souvenir d’enfants que ce soit chez nous ou dans d’autres régions et la crevette c’est quelque chose de fascinant qui rappelle souvenir d’enfants, pêches miraculeuses, et arômes en cuisine.

Cuisiner avec un autocuiseur

J’ai hésité avant de finalement me lancer pour aborder un sujet assez trivial il est vrai mais important à mes yeux également et comme j’ai pu le présenter dans la partie A propos du site, ce site est mon espace de liberté personnel et en plus ces considérations sur les autocuiseurs et autres cocotte-minutes.

Comment choisir un autocuiseur ?

Il y a quelques semaines je me suis penché très sérieusement sur la question et je me suis renseigné de manière détaillée sur le sujet notamment sur ce site pour en savoir un peu plus sur le monde très fermé des autocuiseurs (!). La cocotte-minute a en effet bien évolué depuis celle de nos grand-mères qui trouvaient une place de choix dans nos cuisines.

Seb orange

Je possède encore celle de ma grand-mère d’ailleurs une Seb Orange en aluminium qui ne fonctionne plus sous pression et que je n’utilise de toute manière plus. Le risque d’utiliser de l’aluminium est en effet très prononcé. Mais l’attachement demeure peut-être d’ailleurs pour la marque.

Ma recherche m’a donc d’ailleurs porté vers les autres autocuiseurs de la marque Seb. Le seb Clipso, la version Nutricook, et j’ai souhaité m’orienter vers un modèle classique mais également moderne. J’ai donc trouvé une version avec minuterie : la version Clipso Précision.

Quant à la contenance, je souhaitais m’orienter vers un ustensile de cuisine qui soit destiné à une utilisation quotidienne (pour 4 personnes dont deux enfants) et qui puisse également servir quand on invite des invités. La version de 8l est donc parfaite pour cet objectif et c’est donc celle que j’ai choisi.

seb clipso

Les avantages d’un autocuiseur ?

Plusieurs choses me plaisait dans un autocuiseur. Il y avait bien-^sur l’idée de renouer avec une tradition familiale mais pas seulement.

Une cuisine de meilleure qualité

Ce qui me séduit dans la cuisson avec un autocuiseur c’est d’abord l’idée de conserver les vitamines. En effet, contrairement à ce que j’aurai pu penser, le temps de cuisson très court dans une cocotte-minute garantie une meilleure conservation des vitamines. En effet, les différents éléments constitutifs de ces vitamines et acides aminés sont sensibles à la chaleur c’est vrai mais également sur la durée. Une durée réduite est donc une solution pour conserver davantage de vitamines.

Un temps de préparation plus rapide

Le côté gain de temps aussi me plaisait pas mal. Comme je cours pas mal et bref que j’ai un emploi du temps assez prenant comme tout le monde il me fallait une solution pour manger des repas équilibrés, bons, et rapides à préparer. En moyenne, il faut réduire le temps de cuisson par 3. Donc s’il fallait 3 heures de cuisson pour un pot au feu, il n’en faudra qu’une seule avec un autocuiseur. Des avantages donc très sensibles pour une vide moderne et prenante.

Beaucoup d’argument donc à mes yeux en faveur d’un autocuiseur. Il ne vous reste plus qu’a choisir le votre pour préparer votre prochain soufflé !