Succès collectif pour le meeting aérien

Le Comité d'organisation remercie le public présent à Amiens-Glisy lors du meeting aérien du Centenaire. Cette grande manifestation a été rendue possible grâce aux partenaires publics et privés, mais également grâce aux bénévoles, aux exposants, aux médias et aux pilotes venus parfois de très loin par les airs.

La Patrouille de France au Meeting aérien du Centenaire 14-18

Un avion nommé Amiens

DH 10 Amiens

En 1914, lorsque la guerre éclate, l’aviation n’en est qu’à ses balbutiements. En 1911, le général Foch, commandant de l’École de Guerre n’a-t-il pas déclaré : « Tout cela, c’est du sport ! L’aviation, pour l’armée, c’est zéro. »
Pourtant, les « plus lourds que l’air » vont peu à peu se faire une place dans le conflit, en mission de repérage d’abord puis lors de batailles aériennes. Des champs d’aviation fleurissent çà et là dans la Somme. Des pilotes s’illustrent. Les As brillent. Des anecdotes et petites histoires restent accrochées au paysage. Parmi elles, celle du bombardier britannique baptisé DH10 Amiens, que vous découvrirez dans l'ouvrage qui a été édité à l'occasion du meeting aérien du Centenaire.

BON DE COMMANDE - Un avion nommé Amiens
Document Adobe Acrobat [1.9 MB]
Télécharger

Les ballons d'observation

ballons militaires d'observation

Durant la première guerre mondiale, l'aérostation a joué un rôle important. Au début du conflit, les ballons sphériques rivalisaient avec les avions pour observer les mouvements au sol. Lorsque les conditions météorologiques n'étaient pas favorables les cerfs-volants Saconney prennaient le relai. Des évolutions technologiques virent le jour dans l'aérosation et les "ballons saucisses" apparurent chez les différents bélligérants.

A l'occasion du meeting aérien du Centenaire, un fascicule sur les ballons militaires d'observation a été réalisé (bon de commande en annexe).

Bon de commande ballons.pdf
Document Adobe Acrobat [792.0 KB]
Télécharger

Meeting aérien Somme 14-18


En 1914, lorsque la Première Guerre Mondiale éclate, l’aviation militaire n’en est qu’à ses balbutiements. L’observation se fait avec des ballons captifs et des cerfs-volants. Rapidement, les avions vont jouer un rôle essentiel et croissant dans ce conflit.

Meeting aérien du Centenaire Somme 14-18

Cet évènement destiné à valoriser l’histoire, les richesses et le patrimoine local se déroulera sur l’aérodrome d’Amiens-Glisy les 12,13 et 14 septembre 2014.

 

Des vols d’appareils historiques permettront de découvrir les avions du conflit notamment lors d'un meeting aérien du dimanche après-midi. S’associeront de multiples activités culturelles, ludiques et familiales destinées au public.

 

Des montgolfières et des ballons sphériques décolleront aussi durant la manifestation.


Show acrobatique de la Patrouille de France

Samedi 13 septembre après-midi

La célèbre Patrouille de France, prestigieuse ambassadrice de l'armée de l'air, sera présente lors du meeting aérien pour un show au-dessus de l'aérodrome d'Amiens-Glisy en vue de fêter les 80 ans de l'armée de l'air et de rendre hommage aux soldats de la Grande Guerre.


Grande flêche de la Patrouille de France

Meeting aérien historique

Dimanche 14 septembre après-midi

Meeting aérien du Centenaire Somme 14-18
Meeting aérien du Centenaire de la Somme

Assistez à un lâcher de pigeons, symbole de paix, au défilé de reconstituants avec véhicules d’époque et avec l’orchestre de Pipe and drums Band, aux évolutions orchestrées des avions venus de France, de Belgique, d’Allemagne et du Royaume-Uni, commentées par des spécialistes de l’aviation historique.

Le meeting sera clôturé par des évolutions d’avions historiques comme le Mosquito, les Flamands et le Dakota d’où sauteront les parachutistes représentant les pays européens.




Meeting Aérien du Centenaire Somme 14-18